07
Jan

Robert Coudray. Poète, réalisateur et ferrailleur

Le Poète ferrailleur
écrit par GDS
0 commentaire

Près du joli village de Lizio, au sud de Ploërmel, dans le Morbihan, Robert Coudray a créé un musée singulier, à ciel ouvert.

Né breton en 1954, Robert Coudray est originaire de Lizio. Sa passion est de créer avec ce qui se trouve près de chez lui, pas plus loin. « Il y a tout ce qu’il faut ici : le territoire a plein de valeur, de beauté, du vent, du soleil… tout y est matière à création. »

sculpture - poète ferrailleur LizioAlors après avoir été professeur, apiculteur, paysan, crêpier, cidrier, il est devenu artiste-poète-entrepreneur-ferrailleur, au cœur du pays de Lizio.

C’est avec le temps qu’il a construit ce qui lui ressemble le plus : un “musée” ou plutôt un lieu pour communiquer, transmettre, se faire entendre. Œuvre à part entière emplie de poésie, de machines, de sculptures en ferraille récupérée.

« Ma détermination est d’aller au bout de mes élans pour créer une œuvre solidaire, porteuse de valeurs… »

 

« L’Univers du Poète Ferrailleur »

citation Robert CoudrayGénial touche à tout, Robert Coudray est un « récupérateur par fascination, sculpteur par passion et éveilleur par mission ». Depuis 25 ans, il a ainsi façonné ce musée – ou plus exactement un univers – à son image, avec son âme d’enfant.
Aujourd’hui, cela représente 2 heures de découverte mais aussi de bonheur, de poésie et d’interactivité pour grands et petits !
Le visiteur est immédiatement embarqué grâce à des sculptures, des machines, des jeux, des automates, des textes pour s’émerveiller et rêver…
35 000 personnes le visitent chaque année, essentiellement grâce au bouche à oreille !

Un « univers » sensible et poétique à transmettre

Cet endroit touche les gens car il a une âme : l’âme du poète, l’âme de l’enfant, l’âme de Robert. « La poésie pour moi ce n’est pas seulement des mots ; il s’agit aussi d’être en intimité avec ce que l’on fait, trouver la justesse ! »
« L’utopie n’est pas facultative, notre survie en dépend. » Pour lui, c’est le fait de croire, de ne pas perdre son âme et en quelque sorte avoir la foi, peu importe en quoi. « Cette foi, elle permet d’avancer, de réaliser ses rêves et ses projets. Pour moi c’est la création avec la poésie, les machines, le cinéma, l’éco-habitat… »
Tout cela, c’est pour que les gens se sentent porteurs de bonheur.


SideWays #6 – Créons notre vie – Robert Coudray

Une entreprise qui conserve l’âme du début

Un projet de SCOP est en cours avec les salariés, fidèles aux valeurs de l’entreprise du début. Le challenge est de ne pas perdre son âme. « Robert Coudray, Isabelle Fauger, Isabelle Chesneau, Benoît Hérisson, Bertrand Cousseau, Kora Sotélo. Tous porteurs de talent, d’aspiration, d’envie, ils avancent avec la même dynamique pour participer à un tissu rural respectueux de l’humain et de l’environnement. »

Désormais, un restaurant a pris place « Au Resto Des Prés, et ses Herbes Folles » avec des produits locaux et biologiques. Ainsi qu’un café et des livres, un potager… L’univers paraît ne pas avoir de limite.

La preuve : Robert Coudray s’est mué, il y a 4 ans en réalisateur de cinéma, sa première passion, avec un premier long métrage « J’demande pas la lune… juste quelques étoiles ». Une aventure folle… Le film n’ayant eu aucune aide à la production, il est le fruit d’une étonnante mobilisation locale, de rencontres et de bénévolat. Plus de 40 000 spectateurs l’ont vu. Son second long métrage est en projet.
Alors pour rêver, méditer, faire une pause dans le temps, rendez-vous à Lizio dans « L’Univers du poète ferrailleur ».

Infos pratiques

Ouvert du 1er avril au 1er novembre
Horaires d’été : du 1er juillet au 31 août, de 10 h 30 à 19 h
La Ville Stéphant – 56 Lizio

Pour en savoir plus
www.poeteferrailleur.com
www.jedemandepaslalune.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *